JACQUES MICHEL : Un nouveau jour en vente maintenant

Le 27 mai 2014, le Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue rendait hommage à Jacques Michel lors d’une soirée spéciale où l’artiste offrait sa première prestation en dix ans, la deuxième depuis son retrait de la chanson en 1986.

Ce soir- là, Jacques Michel renouait avec la scène et le plaisir fut immense. À un journaliste qui lui demandait si le bonheur avait été assez grand pour penser à un retour à la musique, il répondit en souriant : «Ça ne m’était jamais venu à l’idée, mais là, après avoir joué en compagnie des frères Savard, j’aimerais bien "jammer" à nouveau avec eux de temps à autre!»

Jacques Michel est entré en studio à l’automne 2014.


JACQUES MICHEL PRÉSENTE UN NOUVEAU JOUR
Après une pause discographique de 35 ans, Jacques Michel présente un nouvel album dans lequel il reprend, en version folk-acoustique, certains de ses plus grands succès, quelques chansons méconnues et dévoile une chanson inédite.

Pour ce 18e album en carrière, Jacques Michel souhaitait renouer avec l’énergie présente lors de sa prestation de l’an dernier dans le cadre du Festival des Guitares du Monde en Abitibi Témiscamingue. Il a donc réuni à nouveau les frères Savard : Yves (guitares, basse, violon, piano et voix) et Marco (guitares) auxquels se sont joints les musiciens Pierre Messier à l’accordéon, Dominique Messier à la batterie et Claire Pelletier à la flûte irlandaise. Yves Savard, collaborateur de longue date de Lynda Lemay, coréalise l’album avec Jacques Michel.

Treize titres du vaste répertoire de Jacques Michel, qui en compte plus de 200, ont été revus en version folk-acoustique. Treize chansons sur lesquelles Jacques Michel porte un regard nouveau et que le trio s’est réappropriées avec dépouillement, complicité et talent. Amène-toi chez nous, Pas besoin de frapper, Un nouveau jour va se lever, Salut Léon, autant de titres de l’auteur-compositeur-interprète qui ont laissé une marque durable et encore vive sur la culture québécoise et que l’on retrouve sur Un nouveau jour.

Y figurent également des pièces moins connues telles que Mon petit camarade, le premier extrait, Ceux qui s’aiment ou Ami reviens. Et pour boucler la boucle, une chanson inédite, un précieux cadeau: La dernière lettre à Charlie, missive empreinte de nostalgie d’un homme qui a vieilli. Un clin d’œil touchant aux sept autres «lettres à Charlie» parues sur les albums précédents.

Malgré une longue pause, Jacques Michel demeure un artiste d’exception, sensible et engagé. Tant ses fans de la première heure que ceux qui le découvriront grâce à ce nouvel album ne pourront rester insensibles à son plaisir de jouer. Un album parfait pour renouer avec lui ou pour partir à la rencontre d’un artiste qui a profondément marqué la chanson québécoise.

Avec sa voix toujours solide et son regard perçant, Jacques Michel semble détenir le secret de la jeunesse éternelle.

JACQUES MICHEL EN TOURNÉE :
GRANDE PREMIÈRE AUX FRANCOFOLIES

Jacques Michel sera présent sur les scènes du Québec dès cet été. La sortie de ce 18e album sera suivie d’une importante tournée québécoise, en trio avec Yves et Marco Savard. Le coup d’envoi sera officiellement donné au Festival de la chanson de Tadoussac le 11 juin 2015 suivi de sa rentrée montréalaise au Gesù, les 19 et 20 juin 2015, dans le cadre de la 27e édition des FrancoFolies de Montréal. Jacques Michel sera également de retour au Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue le 24 mai 2015. Là où tout a commencé…